mercredi 15 novembre 2017

Revue Bloganozart n°6



Animée par Deborah et Elise Vincent, la revue « Bloganozart » (14,7 cms X 20,5 cms), comprend, en son numéro 6, consacré notamment au thème du suspense, outre l'édito de ses animatrices, des nouvelles d'Hubert Camus, Martine Philippe, Alice Carlos, Marc Ropitaux, Charles Durtinne, Nathalie Boucheré, Agénor Droin, Anne Dekonink, Josépha Bassoni, Benoît Camus, Mariel Reis et Anderson Fonseca (traduit du brésilien par Stéphane Chao), Arthur Guillemet, Danièle Akakpo, Delphine Laurent, Fabrice Schurmans, Josette Levot, Pascal Dandois, Aimée Dang, Natalia Vikhalevsky, Catherine Gendron, Véronique Gault, Patrick Boutin, Constance de Margerie, Jacques Cauda, Françoise Vincent, Mélanie Tellier, ainsi que des poèmes de Murielle Brieu, Trihn Lo, Sandrine Davin, Marianne Desroziers, Valère Kaletka.

Avec une présentation des œuvres plastiques d'Alissa Thor par Alexo Xenidis et des chroniques sur le cinéma d'Hitchcock (par Charles Dutinne), sur le cinéma de suspense (bien documentée) et "Le salaire de la peur", d'Henri Georges Clouzot, par Béatrix Malthys.

Les illustrations sont de Hélène Demuylder (pour la couverture), d'Alissa Thor, Jacques Cauda, Pascal Dandois, Fede, Cristina Rap (pour les pages intérieures).

Si vous souhaitez en savoir plus sur le numéro 6 de la revue "Bloganozart", qui est vendu au prix de 8 €, rendez-vous sur le site de la revue : http://www.bloganozart.fr

lundi 13 novembre 2017

Revue Festival Permanent des Mots n°16


Le numéro 16 de la revue « Festival Permanent des Mots » (21 cms X 29,7 cms), publiée par l'association et les éditions Tarmac, animées par Jean-Claude Goiri, comprend des poèmes d'Aurélia Peyrical, Valère Kaletka, Hélène Miguet, Luminitza C Tigirlas, Arescourt, Armand Ségura, Jean-Pierre Bars, Alain Tronchot, Pauline Bordaneil, Alexis Hubert, Florence Rey, Laurent Bouisset, Marine Gross, Olivier Besson, Brice Noval, Soly Sombra, Valery Molet, Yan Kouton, Pablo Gelgon, Richard Taillefer, Florent Toniello, Jacques Jean Sicard, Murielle Compère-Demarcy, Jacques Cauda, Hervé Jamin, ainsi que des réflexions de Frédéric Dechaux et Alexis Piat.

Les illustrations de ce numéro sont de Grégory Pichot (pour la couverture) ; Doina Viéru, Nathalie Oso.

Extrait de ce numéro 16, "Vibrations" de Hélène Miguet :

"Entrer nue dans la forêt des désirs affûtés
l'oreille tendue comme le souffle
suspendus
l'un et l'autre à deux doigts au-dessus de la mousse.
Respirer en soi la bête souple aux flancs saccadés
anxieuse et subtile
sauvage derrière la peau et les lèvres.
C'est en frôlant plus bas que la fourrure
vers le repli
ancestral de timidité et d'audace
que le sang
vibre"

Pour en savoir plus sur la revue « Festival Permanent des Mots », dont le prix du numéro est de 8 €, rendez-vous sur le site des éditions : http://www.tarmaceditions.com/

Revue Dissonances n°33


Le numéro 33 de la revue Dissonances (21 cms X 29,7 cms), animée par Jean-Marc Flapp, est consacré au thème « fuir », thème poétique s'il en est.

Avec des textes de Pierre Andréani, Alice Azzarelli, Catherine Barsics, Jean-Christophe Belleveaux, Rachel Borowczak, Benoit Camus, Corinne Cherifi, Jean Clemenci, Thierry Covolo, Clément Despas, Marianne Desroziers, Eva Dézulier, Alexandra Estiot, Elodie Gillibert, Ingrid S. Kim, Thomas Lacomme, Arnaud Leconte, Nathalie Palayret, François Peretti, Bruno Pochesci, Thomas Pourchayre, Jérôme Ragot, Raphaël Sarlin-Joly, Samuel Scuri, Julien Transy, Dominique Weber, et votre serviteur, P.M.

Les images sont d'Olivia HB (comme les crayons!).

L'entretien a lieu avec Denis Péan, la disgression (concerne un album de Lo'jo, groupe de Denis Péan) est d'Alain Gabet, le livre commenté est « Le paradis entre les jambes » de Nicole Caligaris.

Avec un édito d'Alban Lécuyer, ainsi que des chroniques d'Anne Monteil-Bauer, Côme Fredaigue, Julie Proust Tanguy, Jean-Marc Flapp, Tristan Felix, Sophie Westendorp, Isabelle Guilloteau, Anne Vivier, Alban Lécuyer, Romain Paris, Jean-Marc Flapp et Christophe Esnault.

Extrait du numéro 33 de "Dissonances", "Au bout de la dune", de Thomas Pourchayre :

"Et à partir de là
Épuisés de marcher parmi les crabes
Nos espoirs écoulés dans le sablier
Passé le campement des fidèles que nous ne sauverons pas
A partir de là seulement il nous reste à fuir
Leur souvenir rassérénant en poche
Et comme porte-clé encombrant dans la même proche
Le sentiment à s'en blesser les cuisses de l'avoir volé
A quelle borne kilométrique siège le débit de la lâcheté ?
Par où est la fuite qui ne nous ramènera pas au combat ?"

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue Dissonances, dont le prix du numéro est de 5 €, rendez-vous sur son site : http://revuedissonances.com/ 

vendredi 27 octobre 2017

Revue Chats de Mars n°4


Le numéro 4 de la revue « Chats de Mars » (14,7 cms X 17,3 cms), animée par Julien Boutreux, et qui s'est payée une couverture plus tout à fait noire mais estampillée 4, comprend des textes de Marcia Marques-Rambourg, Mathias Richard, Oslo Deauville, Gilles Duval, Mickaël Berdugo, ainsi que des illustrations en pages intérieures (que j'aime beaucoup) de Dominique Spiessert, intitulées « Paréidolies ».

En plus, avec la revue, vous recevrez en calque la traduction des poèmes de Marcia Marques-Rambourg (vous me direz, ça peut servir!), ainsi qu'un joli marque-page blanc cerné de noir.

Extrait de ce numéro 4, ce poème de Mickaël Berdugo :

« Un os dans un coin,
Il y a un os dans un coin.
Les fumigènes lancés par Dieu
Retombent près de ma pupille.
Un aigle fait tomber ses pattes
Sur mon nombril.
Le centenaire du vieux monsieur
Est fêté en grande pompe,
Il y a des girafes en porcelaine,
Des cochons dans le cachot
et des cachalots sans dessus-dessous.
La lumière atteint Paris et ses environs.
Je crève une année spéciale pour moi.
L'année 2030.
J'aurai des cadeaux, une cafetière
Et un cendrier pour fumer tout ça.
Le stylo bille a été inventé par un chinois
À la langue morte.
Les monstres revivent chaque année
Pour faire peur aux oiseaux. »

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue « Chats de Mars », dont le numéro est envoyé en échange de 6 timbres, contact : chatsdemars@yahoo.com 

jeudi 19 octobre 2017

Revue Portulan bleu n°26


Le numéro 26 de la revue "Portulan bleu" (14,6 cms X 21 cms), animée par Martine Rigo-Sastre et publiée par l'association Voix Tissées, comprend des poèmes et textes en prose (la plupart sur le thème de l'escalier) de Françoise Geier, Christine Hervé, Jean-François Forestier, Jean-Claude Touzeil, Basile Rouchin, Alix Lerman Enriquez, Claire Sémart, Yves Piel, Claire Grégoire, Anne Gary, Irène Philippin, Marie Guzman, Denis Parmain, Ferruccio Brugnaro, Christine Lejais, Martine Magtyar, Marie-Claire Popette, Nicole Laurent-Catrice, Régine Beauvais, Marie-Thérèse Schietsch, Rebecca Gruel, Christine de Rosay, Morgan Riet, André Dhôtel, Stéphane Casenobe, Guy Thibaud, Patricia Bruneaux, Marguerite Bertoni, Jacqueline Persini.

Les chroniques sont de Christophe Forgeot, Gérard Paris, Jacqueline Persini, Martine Magtyar, Basile Rouchin et P.M., votre serviteur !

A noter l'existence, dans cette revue, de publicités... sur la poésie !

Extrait de ce numéro 26 du "Portulan bleu", ce poème de Marie Guzman :

"Je vais rester dans l'escalier. Je ne veux plus monter car il m'attend. L’événement.
Une fois qu'il sera posé, je devrais agir. Comment une fois de plus risquer le regard ?
Je ne veux plus voir de grands yeux se détourner de moi. Un horizon qui sera perdu sans moi
quelques semaines avant, puis qui ne sera plus.
Alors je reste dans l'escalier, blanchie de toutes intentions, dédouanée de mes pas suivants.
L'escalier ne va quand même pas se mettre à avancer sans moi ?
Mais qu'est-ce qui me pousse entre les lignes de la main ?
La ligne qui me laissera sur le carreau, parce qu'elle me piquera le cœur.
Hé Tambourine Man, arrête de chanter dans mes petites oreilles que ça ira cette fois-ci
Les perles de pluie de pays où je ne sais rien ça fait danser les mots et la sotte que je suis.
Je n'ai encore pas bougé, pas même un tremblement ou alors si léger."

Les illustrations sont de Claire Grégoire (pour la couverture), Solange Guégeais, Denis Parmain, Chantal Denis.

Si vous souhaitez vous procurer la revue "Portulan bleu", dont le prix du numéro est de 10 €, rendez-vous sur le site de l'association : http://www.voix-tissees.com

dimanche 1 octobre 2017

Revue Nouveaux Délits n°58


Le numéro 58 de la revue "Nouveaux Délits" (14,5 cms X 20,5 cms), animée par Cathy Garcia, est un numéro spécial Guatemala, qui comprend les textes de quatre poètes traduits de l'espagnol par Laurent Bouisset.

Les poèmes de Regina José Galindo, Luis Carlos Pineda, Julio Serrano Echeverria et Vania Vargas, sont publiés en version bilingue espagnol français. 

C'est sûr, pour résumer Laurent Bouisset dans son édito, que cette poésie est moins cérébrale que la nôtre (pas difficile de savoir pourquoi), qu'elle se heurte un peu plus à la réalité réelle, sans avoir besoin d'invoquer la béquille de la langue (qui est là de toute façon) pour pouvoir exister.

Extrait de ce numéro 58, "Les voyages dans l'inframonde", de Régina José Galindo :

"Pour les voyages dans l'inframonde
il faut partir seul
avec des chaussures commodes
une culotte de rechange pour les situations d'urgence
et sans aucune valise.
Assure-toi auparavant d'avoir tous tes papiers en ordre
pour pouvoir quitter cet endroit quand tu voudras
sans que tes démons t'en empêchent."

Les illustrations sont d'Anabel Serna Montoya.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue "Nouveaux délits", dont le prix du numéro est de 7,50 € (frais de port inclus), rendez-vous sur le blog de la revue : http://larevuenouveauxdelits.hautetfort.com/

mercredi 27 septembre 2017

Revue Interventions à Haute Voix hors série n°3

Comme sa couverture l'indique, ce numéro de la revue Interventions à Haute Voix (hors série n°3, 14 cms X 20 cms), animée par Gérard Faucheux avec l'aide de la MJC de La Vallée à Chaville, célèbre ses 40 ans.

Avec les textes (participants réguliers ou "historiques") de Eva Marion, Gérard Faucheux, Pierre Chosson, Marie-Josée Christien, Jean-Louis Zaccaron, Teresinka Pereira, Guy Chaty, Jacques Canut, Christine Delcourt, Christophe Petit, Jean-Luc Le Cleac'h, Gérard Lemaire, Louis Bertholom, Chantal Couliou, Béatrice Machet, André-Louis Aliamet, Jeanine Salesse, Béatrice Gaudy, Mireille Podchlenik, Ferruccio Brugnaro, Anne-Lise Blanchard, Eliane Biedermann, Danielle Allain-Guesdon, Laurent Bayssière, Catherine Wolff, Michel Bret, Bernard Grasset, Bernard Le Blavec, Ludmilla Podkosova, Marguerite Charbonnier, Jean-Louis Bernard, Guénane, Rebecca Gruel, Jeanpyer Poëls, Basile Rouchin, Roger Gonnet, Christophe Forgeot, Georges Cathalo, Silvaine Arabo, Fabienne Moineaud, Gérard Prémel, Colette Klein, Alain Lacouchie, Lucien Wasselin, Anne Bouchara, Marilyse Leroux, Eric Chassefière, Antoine Durin, Josiane Gelot et P.M., votre serviteur.

L'édito et la postface décrivent en toute simplicité l'histoire et le mode de fonctionnement de la revue. Félicitations pour cette longévité. Je suis bien placé pour savoir ce que cela représente comme travail...

Extrait de ce numéro, ce poème (inédit de 2011) de Jeanine Salesse :

"Au-dessus des grands froids
Un rire cherche refuge
Dans les voix du poème et de la musique
Il se laisse prendre par des visages
Leur compassion pour la lumière des lampes
Touchée par les mélancolies du soir
Le vide sur les bancs
Les trains scintillent très vite
Une sirène transit les fleurs
Des jardinières municipales
                                                  Tout ça
Bien serré dans les poches
Comme si ça pouvait nous réchauffer"

Pour en savoir plus sur la revue "Interventions à Haute Voix", dont le prix du numéro est de 15 €, contact : gerard.faucheux@numericable.fr

samedi 23 septembre 2017

Revue Les hésitations d'une mouche n°82


Le numéro 82 de la revue "Les hésitations d'une mouche" (13 X 18 cms), animée par Robert Serrano, comprend des nouvelles de Serge Algara, Catherine Ackermann, Renaud Lejeune, Patrick Larriveau, Patrick Beaucamps, Brice Gautier. Ainsi que des poèmes de Marie Ramon, Paule Orneras, Corinne Brassenx, Sandrine Davin et Isabelle Onnaïnty.

L'illustration de couverture est de Ghislain Bédard.

L'entretien de ce numéro est consacré à une infographiste : Véronique, de Galanga communication.

Pour en savoir plus sur le numéro 82 de "Les hésitations d'une mouche", dont le prix du numéro est de 2 €, rendez-vous sur le blog de la revue : http://leshesitationsdunemouche.jimdo.com/

Revue Cabaret n°23


Avec la revue Cabaret (10,4 X 14,7 cms), animée par Alain Crozier, les noms des participants sont déjà indiqués sur la couverture ci-dessus.

Je précise juste que l'édito est de Marie Verney et que les illustrations (dont celle de couverture) sont de Sabrina Cerisier.

Extraits de ce numéro 23, dont le thème est "Au Sud de nulle part", "La mer entière dans la baignoire", de Céline Escouteloup :

"J'ai voulu mettre la mer entière dans la baignoire.
Mais l'été, il y a trop de lumière.
Alors je n'y voyais plus. ça a débordé.

Tu ne me voyais plus ! Je ne te voyais plus ! On ne se voyait 
plus !
L'hiver, je pouvais m'abriter dans ta grande ombre et me 
cacher dedans
Mais l'été...
Je l'ai mise, toute la mer, entre les carreaux de la baignoire.
Et nous avons débordé.

Maintenant, tous ces baisers, à côté de mes lèvres
Juste, à côté
Mes yeux brouillés regardent le mur.
Ils pensent au silence souriant des tiens, oh ce silence
Comme je n'en ai trouvé que dans les grands lacs

Sur mon épaule droite, ma bretelle tremble
Le ciel a un haut-le-corps
Je le vois se contracter; puis s'humidifier
Je sens tout l'air passer entre mes jambes écartées

Désormais, j'occupe mon temps à effleurer du bout du doigt
l'univers en braille
Pour essayer encore, malgré tout,
D'en rapporter pour toi les contes du silence."

Pour en savoir plus sur la revue Cabaret, dont le numéro est vendu au prix de 2,5 €, rendez-vous sur son site : http://www.revuecabaret.com/

mardi 19 septembre 2017

Revue Décharge n°175


Le numéro 175 de la revue Décharge (15 X 21 cms) , animée par Jacques Morin et Claude Vercey, comprend des poèmes ou textes en prose de Jean-Paul Klée, Jean-Pierre Georges, Evelyne Morin, Philippe Jaffeux, Saïd Mohamed, Gérard Cléry, Jeanpyer Poëls, Durs Grünbein, François de Cornière, Patrick Argenté, Françoise Clédat, Anna Ayanoglon, François Olègue, Philippe Dupont, Marie-Anne Bruch, Hélène Miguet, Xavier Frandon, Eric Chassefière, Jean-Claude Goiri, Jean-François Coutureau, Christian Garaud, Fabrizio Bajec.

Les chroniques sont de Georges Cathalo, Claude Vercey, Yves-Jacques Bouin, James Sacré, Florence Saint-Roch, Luce Guilbaud, Alain Kewes, Mathias Lair, Antoine Emaz, Jacques Morin, Louis Dubost.

Les illustrations sont de Aït Outassaout (pour la couverture notamment) et de Corina Sbaffo (pour les poèmes de Jeanpyer Poëls).

Extrait de ce numéro 175 de la revue Décharge, « Chauves-souris », de Patrick Argenté :

« Tous les enfants sont dans les yeux pailles
et poutres enfants d'un ordre peu
miséricordieux

enfants voici votre arrivée votre panache votre
poudre enfants de la nuit qui hurlent
et crient

je n'attends ren je suis à ma fenêtre homme
des revers et de peu de médailles homme
de la contemplation

homme tranquille et les oiseaux sont des enfants qui
volent dans les songes s'effraient se glissent et
se pendent aux poutres. »

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue Décharge, dont le numéro est vendu au prix de 8 €, rendez-vous sur son site : http://www.dechargelarevue.com/

vendredi 15 septembre 2017

Revue Verso n°170


Le numéro 170 de la revue Verso (14,7 cms X 21,4 cms) comprend des poèmes ou textes courts de William Shakespeare traduit par Mermed) – à tout seigneur tout honneur – Elsa Hieramente, Marine Gross, Michel Serraille, Eric Chassefière, Olga Vassileva, Carole Dailly, François Charvet, Patrice Blanc, Alain Guillard, Eric Savina, Clément Bollenot, Jeanpyer Poëls & Bernard Noël, Marie-Laure Adam, Jacqueline Persini, Pierre Rive, Maria Lhortolat, Gilles Lades, Gérard Lemaire, Florence Vivant, Kiko, Christine de Rosay, Roland Dauxoix, Mermed, Stéphane Robert, Olivier Bonhomme, Clément G. Second, Patrick Picornot, Alain-Jean Macé et P.M., votre serviteur.

Avec également des chroniques de Marinette Arabian, Miloud Keddar, Jacques Sicard (sur le cinéma), Christian Degoutte (« En salade »), Jean-Christophe Ribeyre, Valérie Canat de Chizy, Jean Chatard.

Les illustrations sont de Philippe Lemaire (1ère de couverture), Corina Sbaffo, Henry Eynard, V. Le Campion.

Extrait de ce numéro 170, un poème de Gérard Lemaire, décédé en 2016 :

« La mort et ses bijoux écarlates
Elle me fixe en souriant à la littérature

La mienne qui n'existe passation
Celle de quelques autres celle qui résiste à ses ossements

La reine de l'ironie sourit malignement
Les romans par milliers de myriades croulent de ses jupes

Largement ouvertes à tant de flux sous les cadavres
Écrasants / il n'y a plus rien à direction

Depuis longtemps elle a gagné
Avec l'aide de ceux qui savent et ne savant passation

N'est-ce pas une belle enfant généreuse
Elle laisse les jours de Job passés sans une crainte

Ses bijoux d'abord dans les yeux des hommes
Ils brillent plus fort que les doux poèmes »

Pour en savoir plus sur la revue Verso, dont le numéro est vendu au prix de 6 €, rendez-vous sur son blog : http://revueverso.blogspot.fr

lundi 11 septembre 2017

Revue Comme en poésie n°71


Le numéro 71 de "Comme en poésie" (14 cms X 21 cms), animée par Jean-Pierre Lesieur, comprend des textes de Jean Chatard, Kevin Broda, Bernard Picavet, Sylvie Righetti, Faustin Sullivan, Françoise Geier, Alexis Hubert, Gabrielle Burel, Luc Aldric, Alain-Jean Macé, Gérard Mottet, Charles Frouin, Irène Clara, Dirk Christiaens, Soly Sombra, Christophe Petit, Simon Mathieu, Gabriel Zimmermman, Ferruccio Brugnaro, Natty, Stella Vinitchi Radulescu, Werner Lambersy, Bernard Chotil, HD Marinella, Denis Parmain, Brice Noval, ainsi que les rubriques des cartes légendées, les chroniques de Jean-Chatard, Jean-Pierre Lesieur et Claude Albarède.

Avec les illustrations de Jean-Pierre Poupas, Michelle Caussat, Ludovic Chaptal, Khaled Youssef (photographie).

Extrait du numéro 71 de "Comme en poésie" :

"Haras

Les chevaux avaient profil de serpe
Dans le halo hérissé de l'hiver
Et l'agonie devenait familière
Pour les lads qui avaient balayé la neige.
C'était le froid de février, quand la sève endormie
Mène au plus près du repos d'ossuaire.
Glaciale et silencieuse,
L'écurie.
Quelquefois, des sabots qui claquent,
Morne signal de la vie enfermée;
Un début de hennissement qui cesse
Comme un envol se brise.
Et le vent ?
Pas même à s'engouffrer.
On entend mâcher.
Dans les boxes,
Le jour n'a qu'un sursaut face à la nuit
Et pendant que l'air gifle et gerce les hommes,
Ils ont, dans leur cloison en bois, le regard immense
Et effaré des mourants."

L’illustration de couverture a l'air d'être la photographie de la maison de Jean-Pierre Lesieur.

Pour en savoir plus sur la revue "Comme en poésie", dont le prix du numéro est de 3 €, contact : http://comme.en.poesie.over-blog.com

mercredi 19 juillet 2017

Revue Revu n°3


Sous-titrée « la revue de poésie snob et élitiste » (comme ça, au moins, on est prévenus, sauf que d'autres revues mériteraient, bien plus que celle-ci, ce qualificatif !), la revue Revu (14,7 cms X 21 cms), dans son numéro 3, comprend des textes de Théophile Coinchelin, Laurent Grison, Chantal Dupuy-Dunier, Laurence Vielle, Pierre Soletti, Yannick Bériault, Julia Lepère (rubrique « Poèmes en archipel »), Patrick Le Divenah, Martin Danes, Julie Deutsch et Théo Maurice, Pellet d’Épinal, Gabriel Durnerin et Guilaine Didier, ces deux derniers pour un jeu de mots (rubrique « Relâche »), ainsi que des articles de Marie Bouchez, Florian Crouvezier, Nicolas Waquet et des poèmes de Florent Toniello, Marion Renauld, Friedrich Hölderlin, ce dernier traduit par Nicolas Waquet (dossier Béat barde), et enfin, dans la rubrique Situations, un entretien entre Mathieu Olmedo et son invité, Yahia Belaskri, et 8 haïkus sans frontières d'Antoine Cassar.

Les illustrations sont de Julie Deutsch (photographie de la couverture et des pages intérieures), Maxime Blin, Simon Bailly, Antonin Malchiodi.

Extrait de ce numéro 3 de « Revu », « Laisse », de Laurent Grison :

« une femme
marche lentement
dans la rue
en tirant
une longue laisse
de plastique usée
dont la boucle métallique
sautille
bruyamment
sur le trottoir
elle promène
chaque matin
son chien
mort depuis dix ans
en hurlant son nom »

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue « Revu », dont le prix de vente est de 5 €, rendez-vous sur son site : http://revularevue.wixsite.com/revu 

vendredi 30 juin 2017

Revue Chats de Mars n°3


Le numéro 3 de la revue « Chats de Mars » (14,5 cms X 17 cms), animée par Julien Boutreux, et à la couverture aisément reconnaissable, comprend des poèmes de Heptanes Fraxion, Jacques Cauda, Fabien Drouet, Samaël Steiner et Khalid El Morabethi.

Les illustrations des pages intérieures sont de Pierre Cousin.

À noter le marque-page (différent pour chaque lecteur et tiré au sort à chaque numéro) avec inscrit dessus : « Sa bouche est pleine de malédiction » (Ps 10.7), ainsi qu'une citation extraite de « L'homme approximatif », de Tristan Tzara.

Extrait de ce numéro 3, « Parfois » de Samaël Steiner :

« Je voudrais apprendre ta tristesse
savoir la parcourir parfois
quand tu dors
toucher avec les mains ses bords gercés
et d'autres fois tranchants
savoir qu’un cheval peut s'y regarder être
avec l'ampleur de sa respiration
ses 7 vies
pouvoir la tracer au moins
sur une grande surface
à la craie
ou pourquoi pas de manière ineffaçable
lui trouver sous les arbres
ou au-dessus des oiseaux
une forme sœur
je voudrais savoir si nos tristesses
peuvent parfois se regarder trembler
briller
grandir
sans qu'aucun flic ne nous arrête
je voudrais que tu me dises si
le vent
le passage des trains
les décisions politiques
le chant des animaux
la naissance des autres
ont une influence sur ta vie
je voudrais t'embrasser. »

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue « Chats de Mars », à se procurer pour quelques timbres verts, contact : chatsdemars@yahoo.com 

Poézine Le Pot à mots n°6


Le numéro 6 du poézine « Le pot à mots » (15 cms X 21 cms), animé par Michel L'Hostis, Didier Cléro, et Michel Rochery, comprend des poèmes ou textes courts de Patrick Boutin, Gérard Lemaire, Charles Frouin, Alexandre Navarro, Didier Cléro, Roger Mahé, Gilles Durieux, Laurent Desbois, Évelyne Pingrenon, Laurent Chardon, Jean-Yves Frétigné, Dominique Gaultier, Eric Simon, Yves Gaignard, Céline Rochette-Castel, Michel Valmer et Michel Rochery.

Avec les notes de lecture consacrées à la revue « la Rose des temps », et à « L'enfant n'est pas mort », d'Ingrid Jonker (cette dernière note par Céline Rochette-Castel).

Extrait de ce numéro 6, et de Céline Rochette -Castel :

« Si on m’avait
Dit,
Le bonheur :
Écrire
Sur ton balcon,
Communier
Nos désarrois,
Regarder
La lumière : tes yeux
Qui cherchent,
Oraliser
Le monde : le manger, le parler, le rire,
Attirer
Ton attention
Sur l'insignifiance,
Être initiée
Au plaisir
Des terrasses,
Embrassée. »


Si vous souhaitez en savoir plus sur « Le Pot à Mots », contact auprès de Michel L'Hostis : michel_lhostis@orange.fr
"Le Pot à mots" est édité par l'association Les Amis du Petit Pavé et la participation aux frais de l'association est de 20 € par an. 

vendredi 23 juin 2017

Revue Décharge n°174


Le numéro 174 de la revue Décharge (14,8 cms X 20,9 cms), animée par Jacques Morin et Claude Vercey, comprend des poèmes de Jean-Louis Rambour (et échange de Claude Vercey avec l'auteur), Werner Lambersy (et entretien avec Jeanine Baude), Cédric Le Penven, Claude Haza (et des lectures de Chantal Danjou et Claude Vercey), Fadwa Souleimane (poèmes traduits par Sali El Jam, Etel Adnan, Simone Fattal, Eugénie Paultre, Lionel Donnadieu, puis entretien avec Yves-Jacques Bouin), Hervé Merlot, Nicolas Jaen, Julius Keleras (poèmes traduits par Mantas Jonaitis), Céline Escouteloup, Faustin Sullivan, Lancelot Roumier, Jean-Marc Roth, Lola Sapin, Isabelle Grout, Sylve Righetti, Dominique Gelpe, Marion Lafage, Anna Ayanoglon, Valérie Harkness, Isabelle Alentour, Albert Guignard, Philippe Nadouce et Perrine Marlière.

Les chroniques de ce numéro 174 sont de Jean-Pierre Siméon, Georges Cathalo, Christophe Stolowicki, Emmanuelle Sordet, James Sacré, Alain Kewes (plus notes de lectures), Florence Saint-Roch, Mathias Lair, Antoine Emaz, Jacques Morin (notes de lecture).

Les illustrations (dont celle de couverture) sont de Diane Meunier.

Extrait du numéro 174 de « Décharge », « Quand je suis partie », de Valérie Harkness :

« Il faisait un temps de cafards
Sur le quai miroir

Plus loin
Il tombait de la neige épaisse
Et le train comme un gros couteau
Lui rentrait dedans sans penser

Je n'ai pas eu peur

Je suis partie tôt
Quand l'aube et les rêves se mêlent
Et les ombres respirent
Encore

Quand je suis partie, tu portais un anorak rouge
Tout neuf

Après, l'enveloppe rouge
S'est ouverte sur le quai du monde. »

Et pour en savoir plus sur la revue Décharge, dont le numéro est vendu au prix de 8 €, rendez-vous sur son site : http://www.dechargelarevue.com/

vendredi 9 juin 2017

Revue Cabaret n°22


Comme la page de couverture l'indique, le numéro 22 de la revue Cabaret (10,4 cms X 14,9 cms), animé par Alain Crozier, contient des poèmes de Sophie Boisson, Michèle Capolungo, Muriel Carrupt, Murielle Compère-Demarcy, Hélène Duc, Claire Kalfon, Maryline Leroux, Céline Maltère, Marie-Laure Vallée.

Ce numéro est consacré au thème de l'île, avec des textes écrits par elles, mis à part l'édito, de Walter Ruhlmann, qui parle d'expérience des îles.

Les illustrations (dont celle de couverture) sont de Barbara Le Moëne.

Extrait de ce numéro 22 de « Cabaret », « Il Simon K », de Claire Kalfon :

« On est allé jusqu'au bout
de l’île et
on a vu en face
un morceau de ville une pointe
une bordure
un ourlet de jour
de ces jours
où l'on ne veut pas
de la nuit tout de suite
au bout de l'île
on s'est vu de l'autre côté
là d'où l'on vient
on ne s'est pas reconnu
aller au bout de l'île
on le peut une seule fois
après c'est revenir
quitter
le pont comme lâcher la main et
verser dans le vert d'un sous-bois
pourtant ni clairière
ni abat-jour
c'est l'île
avec chiens d'arrêt
carcasses de papier
simulacre
épines de rosiers
macroscopiques posées
sur le sable
on est allé au bout de l'île
au bout de nous
et sur nos pas
revenus
herbes humides collées
à nos pensées
insulaires ».

Pour en savoir plus sur la revue « Cabaret », dont le numéro est vendu au prix de 2,50 €, rendez-vous sur son site : http://www.revuecabaret.com/

jeudi 8 juin 2017

Revue Les hésitations d'une mouche n°81


Le numéro 81 de la revue « Les hésitations d'une mouche », animée par Robert Serrano, comprend des nouvelles de Mireille Calmel, Patrick Le Divenah, Henri Cachau, Walter Ruhlmann, ainsi que des poèmes de Gérard Sansey et de François Ibanez et une 4e de couverture de Sabine François.

Extrait de ce numéro 81, « Vert et lumière » de François Ibanez :

« La prairie verte aux couleurs saturées
Transperce le bleu du ciel
Ces vagues
Qui rythment
Le flux sanguin

Les mots
S'enfoncent dans le bitume

L'écho noyé dans le vent »

L'entretien de ce numéro est consacré à Sandrine Marcelly qui exerce le métier de correctrice.

L'illustration de couverture est d'Isabelle Onnainty.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le numéro 81 de « Les hésitations d'une mouche », dont le numéro est vendu au prix de 2 €, rendez-vous sur son site : http://leshesitationsdunemouche.jmdo.com/ 

Revue Comme en poésie n°70


Le numéro 70 de la revue « Comme en poésie » (14, cms X 21,1 cms) comprend des poèmes ou textes courts (notamment aphorismes) de Daniel Birnbaum, Vincent Cadet, Line Szöllozi, Guy Chaty, Charles Vanhecke, Claude Rives, Yoann Lévêque, Jean-Marc Roth, Faustin Sullivan, Eric Dausse, Pierre Borghero, Sylvain Fabre Coursac, Dominique Marbeau, Werner Lambersy, Claude Albarède, Basile Rouchin, Marcel Faure, Bernard Picavet, Micolas Mangialomini, Mathieu Magré, Olivier Robert, Gérard Mottet, Fabien Drouet, Patrick Joquel, Florent Toniello, Hervé Mesdon (en son hommage), la maison Noniouze (Roger Lahu), Véronique Joyaux, Elie Addison, Pierre Mélendez, Claude Albarède, Jeanpyer Poëls, Philippe Soriano, Adrien Bourdet.

Avec également l'édito de Jean-Pierre Lesieur, ses chroniques de recueils et revues, ainsi que celle de Jean Chatard. Plus les cartes légendées.

Les illustrations sont de Ludovic Chaptal (dont le collage de couverture), Jean-Pierre Poupas, Michelle Caussat.

Extrait de ce numéro 70, « Attendre » d'Olivier Robert :

« attendre
l'impression qui s'en donne
froide et mensongère
mortelle peut-être
qu'au fond de mes yeux
autre chose qu'un regard
pût exister
quelque invisible corps
une ombre gigantesque
l'écorchement de l'espace
surface de rien
temple de personne
substance impalpable
une nuit de choses sans visage
des secondes s'épuisant en vain
le moment venu, ce qui ne vient pas. »

Pour en savoir plus sur la revue « Comme en poésie », dont le numéro est vendu au prix de 3 €, rendez-vous sur son blog : http://comme.en.poesie.over-blog.com/

mardi 30 mai 2017

Revue Dissonances n°32


Le numéro 32 de la revue Dissonances (21 cms X 29,7 cms), comme sa couverture l'indique, est consacré au thème du "nu" et comprend des textes de Jean-Christophe Belleveaux, Marc Bonetto, Sara Bourre, Delphine Burnod, Marquise de Carabas, Louise Carel, Jean Clemenci, Henri Clerc, Frédérick Gambin, Véronique Gault, Elodie Gillibert, Isabelle Guilloteau, Isabelle Huberson, Ingrid S. Kim, Thomas D. Lamouroux, Béatrice Machet, Sébastien Ménard, Romain Paris, Jan Peczka, François Peretti, Lambert Schlechter, Xavier Serrano, Ana Tot.

Avec des images (et une présentation) de Laure Missir.

L'entretenu de ce numéro est Philippe Jaffeux (pour des phrases courtes).

Le texte passé à la mulinette critique est "Soumission" de Michel Houellebecq. Les autres chroniques de livres sont Sophie Westendorp, Tristan Felix, Alban Lécuyer, Anne Vivier, David Marsac, Christophe Esnault, Isabelle Guilloteau, Jean-Marc Flapp.

La digression est consacrée, par Rachel Benitah, à Maguy Marin (danseuse et chorégraphe).

Extrait de ce numéro 32 de "Dissonances", "Lointains & possibles" de Sébastien Ménard :

"Le feu continue de brûler. La nuit est déjà là depuis longtemps. Ils ont nommé les étoiles. Ils ont dit leurs fatigues. Ils ont mangé. Ils ont bu. Leurs corps se reposent. Ils sont nus. A remuer des braises avec un bâton. De temps à autre, ils placent un petit morceau de bois au centre. Flammes. Elles durent quelques minutes. ça les réchauffe, les éclaire et les fait sourire. Ils voient leurs formes, leurs peaux. Leurs yeux brillent. Le noir, à nouveau. Leurs yeux restent là. Le feu continue de brûler. Eux nus sous la nuit sont des braises aussi."

Si vous souhaitez en savoir sur la revue Dissonances, dont le numéro est vendu au prix de 5 €, rendez-vous sur son site : http://revuedissonances.com/

vendredi 19 mai 2017

Revue Verso n°169


Le numéro 169 de la revue Verso (14,7 cms X 21,4 cms), animée par Alain et Liane Wexler, et sous-titré « Gouffres », comprend des poèmes (ou proses poétiques) de Patrick Beaucamps, Marc Bonetto, Julien Boutreux, Ferruccio Brugnaro, Roger Carbonnier, Antoine Carrot, Stéphane Casenobe, Marie-Philippe Deloche, Muriel Compère-Demarcy, Colette Daviles-Estinès, Sandrine Davin, Michel Gendarme, Marc Gratas, Alain Guillard, Miloud Keddar, Jean-Luc Lamouille, Michel L'hostis, Lodi, Arnaud Martin, Olivier Millot, Jean Monnet, Ivan de Montbrison, Marianic & Jean-Pierre Parra, Grégory Parreira, Jean-Paul Prévost, Marc Rébéna, Christine de Rosay, Basile Rouchin, Eric Savina, Sébastien, William Shakespeare, Line Szöllösi, Jacques Vincent.

Les chroniques sont de Thésée (sur Bernard Noël), Jacques Sicard (cinéma), Miloud Keddar (peinture), Christian Degoutte (revues), Jean-Christophe Ribeyre, Valérie Canat de Chizy, Alain Wexler (recueils de poésie et bien sûr, édito).

Extrait de ce numéro 169, « Le bureau des longitudes », de Line Szöllösi :

« Il s'ouvre une fenêtre sur du vide
paysage sans écriture
ou mur clos, des arbustes seulement

des feuilles s'envolent éphémérides
les pollens sont en fête, des astres qui tournent
et qu'on prendrait dans la maintenant

tous les cadrans s'éveillent,
on fait conversation, c'est le petit lever des planètes
la mécanique céleste est au grenier
que de doigté dans l'engrenage
la connaissance des temps
du galet à la voie lactée
longitudes, aventure sans fin. »

Pour en savoir plus sur la revue Verso, dont le numéro est vendu au prix de 6 €, rendez-vous sur son blog : http://revueverso.blogspot.fr

jeudi 11 mai 2017

Revue Interventions à Haute Voix n°57

Le numéro 57 de la revue « Interventions à haute voix » (14 cms X 19,9 cms), animée par Gérard Faucheux et publiée par la MJC de la Vallée, Maison pour Tous, de Chaville, est consacré au thème de « l'innocence », Fabienne Moineaud étant la responsable de ce numéro.

Les poèmes publiés ici sont de Fabrizio Bajec, Laurent Bayssère, Éliane Biedermann, Anne-Lise Blanchard, Anne Bouchara, Ferruccio Brugnaro (dans une traduction de Béatrice Gaudy), Georges Cathalo, Robert Chanal, Evelyne Charase, Eric Chassefière, Guy Chaty, Maggy de Coster, Ivan de Montbrison, Antoine Durin, Gérard Faucheux, Christophe Forgeot, Béatrice Gaudy, Bernard Grasset, Alain Lacouchie, Bernard Le Blaec, Christophe Lejais ; Marylise Leroux, Fabienne Moineaud, Lucile Negel, Jean-Pierre Parra, Teresinka Pereira (dans une traduction de Sylvie Reff), Mireille Podchlenik, Jeanpyer Poëls, Basile Rouchin, Lucien Wasselin, Catherine Wloff et votre serviteur !

Les notes de lectures sont d'Eliane Biedermann, Laurent bayssière, Jean-Louis Bernard, Marie-José Christien, Gérard Faucheux, Christophe Forgeot, Gérrd Paris, Basile Rouchin.

L'illustration de couverture est un collage de Christine Delcourt, et les autres illustrations des pages intérieures sont d’Éliane Biedermann, Jean-François Cochelin, Françoise Cochelin, Vic-Henri Lévêque.

Extrait du numéro 57 d' »Interventions à Haute Voix », ce poème de Bernard Le Blavec :

« Ce midi
on en finit avec la solitude

les mirages des villes saintes
créent l'enfant
qui nous accoutume au jour

ni effort ni sagesse
un simple goût de sable
entre les dents

on choisit son chantier
parmi les mythes

on se lève du sable
on va au calendrier

certains se trompent d'années
commencent la traversée
du siècle prochain

une maison dans chaque main. »

Pour en savoir plus sur la revue « Interventions à Haute Voix », dont le prix du numéro est de 12 €, contact : gerard.faucheux@numericable.fr 

mercredi 26 avril 2017

Revue Chats de Mars n°2


Avec la couverture de "Chats de mars" (14,8 cms X 17 cms), vous pouvez pas vous tromper. Vous la reconnaîtrez entre toutes.

Le numéro 2 de la revue, animée par Julien Boutreux, comprend des textes de Pénélope Corps, Michel Meyer, Christophe Siebert, Ingrid S. Kim, Cathy Garcia Canalès, ainsi que les illustrations des pages intérieures de Christophe Lalanne.

Extrait de ce numéro 2  et de Christophe Siebert (extrait de "Une vie normale", à paraître au "Dernier Cri") :

"Peut-être
La mort
Est une
Eternité
A hurler
De frustration
Pour tout
Ce qu'on
N'a pas
Accompli"

Et encore un autre pour la route :

"Regarder
S'éloigner
De l'orbite
Commune
Regarder
Refluer
Un peu plus
Chaque jour
Un peu plus
Dans le noir
Un peu plus
Dans le froid
Chaque jour
Encore un
Peu plus loin
Du soleil"

Pour en savoir plus sur ce numéro, qui est disponible contre quelques timbres, contact : chatsdemars@yahoo.com

mardi 11 avril 2017

La Tribune du Jelly Rodger n°9


« La Tribune du Jelly Rodger » est un "journal de propagande poétique" (39,8 cms X 29 cms) animé par Eloïse Rey et Seream.

Le numéro 9 comprend des textes de Patrick Boutin, Carmiquel, Khalid El Morabethi, Elsa Daynac, Hugo Fontane, Rémy Leboissetier, Blonde Nijinski, Marie-France Ochsenbein, Fred Perroncel, Cédric Philippe, Anaïs Rothan, Seream, Florent Toniello, Qad Yougal et de votre serviteur.

Les « illustrateurs penturlureurs » de ce numéro sont Amina Bouajula, Hélène Bléhaut, Mathieu Chiara, Zad Coquart, Lucas Delafosse, Léa Djeziri, Domitille Leca, Violaine Leroy, Juliette Léveillé, Lucas Méthé, Laurent Moreau, Eloïse Rey, Mathieu Zanellato.

Les rubriques de « La Tribune du Jelly Rodger » sont les suivantes - Rien que leurs titres devraient vous inspirer - : l'éditorialacrostichite, Editomato Campbell, une Mer de mots, la Diction du jour, Entremet, Horoscopinage, l'enquête de Quentin Voirons, les Camarderies, un champ d'Haïkaï, la Loufoquèterie artisanale, des Fauves, l'Usage Nétépréchi du Champ lexical Poétique, sans oublier de Dérisionner en écrasant des insectes, un Je vois le genre, et enfin les Petites Annonces.

Parmi les termes de l'Usage Nétépréchi du Champ lexical Poétique, extrait de ce numéro 9 (toute analogie avec des situations existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence) :

« PARAPOETIQUE
Se dit de tout équipement de protection, de toute technique moderne permettant la répulsion systématique de toute atteinte d'un poème envers un tiers. Les institutions et les médias en sont d'excellents composants. 

(…)

POETIGARCHIE
Type d'oligarchie non poétique mais qui n'en a pas les moyens. Composée de grabataires beigeasses, plus ratatinés que les assis de Rimbaud, elle protège une tour d'ivoire assiégée par la jeunesse en quête de liberté poétique, simule la poésie et nous vend du chloroforme. »

Je signale également la parution d'un numéro spécial de « La Tribune du Jelly Rodger », qui est la restitution d'un atelier d'écriture animé à la maison d'arrêt de Bonneville. Avec la participation de Abdourahamane, Ahmet Sinan, Barbaros, Basho, Chassang, Christian, David,Loïc, Lucas, Marco, Mathieu, Michel, Morgan, Pascal, Romain, Satilno (rédacteurs) et de Béranger et Rachid (illustrateurs peinturlureurs).

Si vous souhaitez en savoir plus sur « La Tribune du Jelly Rodger », dont le numéro est vendu au prix de 6 €, rendez-vous sur le site du journal : http://www.latribunedujellyrodger.com

lundi 10 avril 2017

Revue Nouveaux Délits n°57


Le numéro 57 de la revue Nouveaux Délits (14,5 cms X 20,7 cms) comprend des poèmes de Hans Limon, Amélie Guyot, Marianne Desroziers, Alexo Xenidis, Grégoire Damon, ainsi que l'édito (très court, pour cause d'élections!), ainsi que des chroniques de Cathy Garcia, l'animatrice de la revue, qui sont consacrées à « Ce que nous avons perdu dans le feu » nouvelles de Mariana Enriquez, et à « Ni vivants ni morts, la disparition forcée au Mexique comme stratégie de terreur », de Federico Mastrogiovanni.

Les illustrations sont de Alissa Thor.

Extrait du numéro 57 de la revue « Nouveaux délits » et de « 12 000 conseillers », de Grégoire Damon :

« Je voudrais que le président ait les couilles de se faire bâtir un mausolée
qu’on puisse voir à la prochaine mission Apollo
de tout là-haut
et qu'on se demande dans trois mille ans quels étaient ces hommes
capables de tels permis de construire

Je voudrais qu'il le fasse sur des terres meubles
sur de l'argile de fin de lit de fleuve
et que trois générations d'architectes
s'y crashent de concours en burn out.

Je voudrais que le président ait les couilles de faire fabriquer 12 000 conseillers
en communication en terre cuite grandeur nature
je voudrais que le président ait les couilles de chier à la gueule
des réfractaires du Service Obligatoire de Construction Funéraire Présidentielle.
Je voudrais sentir sa botte
comme je sens son sourire dans ma face.... (...)»

Si vous souhaitez en savoir plus sur le numéro 57 de la revue « Nouveaux délits », qui est vendu au prix de 6 €, rendez-vous sur le blog de la revue : http://larevuenouveauxdelits.hautetfort.com/

dimanche 2 avril 2017

Revue L'intranquille n°12


Le numéro 12 de la revue "L'intranquille" (25 cms X 21 cms), qui est animée par Jean-Pierre Bobillot, Françoise Favretto, Denis Ferdinande et Jean Azarel, comprend des textes de Lucie Taïeb, Michèle Métail, Ismaël Savadogo, Marie Tavera, Khalid El Morabethi, Gaëtan Sortet, Anne Peslier, Barbara Savournin, Marin Fouqué, et sur le thème de "Concrétisez", de Lily Robert-Foley, Perrine Le Querrec, Gabrielle Jarzynski, A. C Hello, Paul de Brancion, Patricia Pinzuti-Gintz, Nathalie Prats, Christophe Esnault, Bernardo Schiavetta, Jean-Pierre Bobillot, Mich-le Métail, Lucien Suel.

Le lecteur trouvera également dans ce numéro 12 des traductions de la poésie colombienne par Brigitte Lebrun Vanhove (de textes de Maria Mercedes Carranza, Piedad Bonnett, Manuel Roca, Renata Duran, Sonia Nadezhda Truque, Alvaro Mutis, Freddy Chicangana.

Le dossier de l'histoire littéraire du XXe siècle est cette fois-ci consacré à Doris Lessing (par Isabelle D. Philippe).

La rubrique critique est rédigée par Jean-Pierre Bobillot, Denis Ferdinande, Jean Azarel, Françoise Favretto.

La photographie de la 1ère de couverture est de Khalid El Morabethi. Les autres illustrations sont de Cyrille Roussat (4e de couverture) et de Lily Robert-Foley (glyphes).

Extrait de ce numéro 12 de "L'intranquille", "La valseuse du bal des débutantes", de Michèle Métail :

"fleur de l'âge
bouquet garni
cœur de cible
séduite par les apparences
bassin d'une balance
à-bras-le-corps
mouvement artistique
temps fort
partenaire à la hauteur
rotation du personnel"

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la revue "L'intranquille", qui est vendu au prix de 16 €, rendez-vous sur le site de son éditeur (l'Atelier de l'Agneau) : http://www.atelierdelagneau.com/